Licence RBQ 5670-2970-01

Un bâtiment ancestral abimé peut représenter un défi de taille lorsqu’on ne sait pas comment s’y prendre. Il est donc très important de trouver l’expert qui vous donnera l’heure juste sur les travaux à entreprendre sur votre maison. C’est ici que Maçonnerie DR entre en jeu et vous offre ses conseils d’experts.

Une première solution, qui peut vous sembler extrême, est la reconstruction du mur de briques. Nous avons recourt à cela pour deux raisons, soit si les briques sont cassées ou que les briques bougent. Si elles sont cassées, le mur sera plus fragile, puisque les briques ne sont plus aussi solides qu’à l’origine. S’il n’y a que quelques briques à remplacer, la reconstruction n’est pas requise. Par contre, si le nombre de brique à remplacer est trop important, c’est là qu’il vaut mieux reconstruire pour économiser temps et argent plutôt que d’essayer de remplacer seulement les briques endommagées.

Si les briques bougent, ce qu’on appelle aussi ventre de bœuf, il est nécessaire de reconstruire le mur de brique. Souvent, quand une partie des briques commencent à bouger, il vaut mieux reconstruire le mur au complet, car les autres briques risquent de bouger aussi ou ont déjà commencé, et cela pourrait empirer avec le temps, et alors ce sera à refaire.

Comment éviter de devoir subir les coûts d’une reconstruction?
La brique est un matériau solide et durable, qui résistera aux intempéries et à l’usure du temps, à condition qu’elle soit bien entretenue. Il est beaucoup moins coûteux de faire le rejointoiement que d’attendre que les joints se dégradent et que les briques bougent, mettant alors en péril la solidité du mur et sa structure.
Les joints sont tout ce qui fait de votre mur de briques une structure droite et solide. Car la brique en elle-même ne se dégradera pas, tant que les joints sont en bon état.